Fonte de l’Arctique: les records se suivent…

C’est un bien triste record que vient de révéler le NSIDC (National Snow and Ice Data Center), une agence américaine qui scrute les glaces polaires et l’état des glaciers.

4,1 millions de km2, c’est donc la plus faible surface de glace dans l’océan Arctique jamais mesurée. Ce record bas celui de 2007 et est donc de très mauvais augure pour le futur à court terme puisque ces mesures vont même au delà des pires scénarios établis par les modèles.

La suite de la nouvelle et tous les détails sur le site de l’Agence Science-Presse.

Publicités

A propos Sciencesenviro

Le blogue Sciencesenviro fournit de l'actualité scientifique et environnementale à jour, vulgarisée et pertinente.
Cet article a été publié dans Écologie, Environnement, Réchauffement climatique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous avez aimé l'article? Venez commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s