La formation de la calotte Antarctique reliée à un faible taux de CO2

On sait dorénavant que la calotte polaire Antarctique qui a commencée à se former il y a 34 millions d’années durant l’Oligocène a comme origine principale une diminution importante du taux de CO2 présent dans l’atmosphère  avant cette période.

Une équipe Franco-Norvégienne vient de démontrer, à partir d’analyses des isotopes de carbone présents dans le phytoplancton fossile, que la concentration de gaz carbonique avant l’Oligocène, donc durant l’Éocène (-56 à – 34 millions d’années), était de 1000 parties par million (ppm) et qu’elle est tombée ensuite jusqu’à 220 ppm (concentration avant l’ère industrielle). La planète a donc subit un refroidissement important durant plusieurs millions d’années créant ainsi les conditions favorables à l’apparition d’une faible calotte polaire dans l’hémisphère sud.

De plus, la tectonique des plaques a créé deux passages océaniques important. Le premier entre l’Amérique du sud et l’Antarctique et le deuxième entre  le continent australien et le continent blanc. Cela a eu pour conséquence la mise en place du courant antarctique circumpolaire, le courant océanique le plus puissant au monde (135 fois le débit de tous les fleuves du monde réunis), isolant de fait l’Antarctique.

Même si le puissant courant froid autour de l’Antarctique a favorisé la formation de la couche de glace, celui s’est formé à une période bien plus récente que la baisse de la concentration de CO2 et est donc une résultante de cette baisse. Les modèles montrent en outre qu’un taux de CO2 de 220 ppm suffit a initier la formation de la calotte. La conclusion de l’étude est que la baisse de la concentration du CO2 est la principale cause de l’apparition de l’Antarctique tel que nous le connaissons de nos jours.

Reste à la science à expliquer cette diminution de CO2 durant la fin de l’Éocène.

Voici le lien du résumé de l’article en question

Pour en savoir plus sur le courant circumpolaire antarctique, voici un documentaire de 26 min réalisé par la vidéothèque de l’enseignement supérieur, en France.

Publicités

A propos Sciencesenviro

Le blogue Sciencesenviro fournit de l'actualité scientifique et environnementale à jour, vulgarisée et pertinente.
Cet article a été publié dans Antarctique, Océanographie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous avez aimé l'article? Venez commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s