La comète ISON, l’événement astronomique majeur de 2013

ISON Tracking NASA

Graphique indiquant la position de la comète ISON le 5 janvier 2012. (Crédit: JPL/NASA)

Cela pourrait bien être l’événement astronomique le plus important depuis plusieurs décennies…voire depuis plusieurs siècles !

En effet, depuis sa découverte le 21 septembre 2012 par une équipe d’astronomes russes et alors qu’elle se trouvait à plus de 965 millions de km de la Terre, la comète ISON (du nom du réseau international de télescopes qui l’a révélé) est l’objet de toutes les attentions. C’est que C/2012 S1 (c’est son nom scientifique) pourrait potentiellement devenir la comète la plus brillante depuis la Grande comète de 1680 qui était visible même en plein jour. Les spécialistes émettent l’hypothèse qu’elle pourrait briller 100 fois plus que Vénus voire même dépasser la luminosité de la pleine lune, pour un diamètre apparent cependant bien plus petit. Pourquoi une telle possibilité ? ISON est une comète jeune qui n’a peut-être jamais frôlé le Soleil. Elle n’a donc jamais perdu de matière en entrant en contact avec le vent solaire, un flux de plasma éjecté par notre étoile et composé essentiellement d’ions et d’électrons atteignant des vitesses moyennes de 450 km/s. De plus, le périhélie d’ISON ne sera que de 1,6 millions de km. Elle sera donc très proche du Soleil et ce serait donc sa phase la plus brillante avec une queue possiblement très allongée. La Grande comète de 1680 s’était approchée a seulement 930 000 km du Soleil. Cependant, sa proximité avec l’astre du jour pourrait également la disloquer, à cause des forces de marée exercées par celui-ci et de la chaleur que rencontrera ISON. Les comètes sont principalement constituées de glace de différents matériaux et de poussières agglomérées. Le noyau des comètes mesure plusieurs kilomètres de diamètre (15 km par exemple pour la célèbre comète de Halley) alors que la queue peut atteindre plusieurs dizaines de millions de kilomètres. ISON devrait être visible à l’œil nu vers la fin du mois d’octobre et dès le mois d’août avec de petits télescopes amateurs pour un maximum le 28 novembre, date de son périhélie. Elle restera visible jusqu’au mois de janvier 2014. Nous avons donc plusieurs mois devant nous pour nous préparer. À noter que sa prochaine visite aura lieu dans…900 000 ans.

Il est possible de simuler la trajectoire et la position de la comète ISON par l’intermédiaire de cette application créée par le Jet Propulsion Laboratory (nécessite le logiciel Java installé sur votre ordinateur).

Voici également une très belle animation en HD qui permet de simuler la proximité d’ISON et de la planète Mars. La comète passera à seulement  10 millions de km de la planète rouge. Reste à savoir si le robot Curiosity sera en mesure de photographier le passage qui sera impressionnant vu de Mars.

Mise à jour du 15 décembre 2013 : ISON ne reviendra donc pas dans 900,000 ans. En effet, les forces de marée et les températures dépassant les 2500°C ont eu de la raison de cet amas de roches et de glace de plusieurs kilomètres de diamètre. On peut voir sur le blogue Le Cosmographe les vidéos de la course proche du Soleil d’ISON. Mais ISON n’a pas complétement disparue et des restes de ce qui pourrait être le cœur rocheux de la comète semblent avoir survécu à sa rencontre avec le Soleil.

Publicités

A propos Sciencesenviro

Le blogue Sciencesenviro fournit de l'actualité scientifique et environnementale à jour, vulgarisée et pertinente.
Cet article a été publié dans Astronomie, Événement, Espace. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La comète ISON, l’événement astronomique majeur de 2013

  1. Ping : La comète ISON visible à l’oeil nu | Sciencesenviro - Les sciences et l'écologie vulgarisées pour tous

Vous avez aimé l'article? Venez commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s