Tara Oceans Polar Circle 2013 : c’est parti!

Crédit photo : fxbodin via Flickr (http://www.flickr.com/photos/fxbodin/8613535018)

C’est aujourd’hui à Lorient que le voilier Tara de Tara Expéditions a largué les amarres. D’une longueur de 36 m est d’un poids de 120 tonnes, le voilier conçu tout en aluminium afin de résister aux glaces de l’océan Arctique part pour une expédition de 7 mois. Objectif de l’équipage constitué de 15 personnes : étudier l’impact du réchauffement climatique sur les eaux de l’océan Arctique. Entre autre, la mission scientifique cherchera à mieux comprendre comment le plancton réagit ou s’adapte à la hausse des températures et à la diminution de la banquise mais aussi quels sont les impacts des activités humaines sur l’écosystème marin de l’océan qui se réchauffe le plus rapidement sur la planète. Pour tout savoir sur les différentes expériences scientifiques qui seront menées durant l’expédition, lire le programme scientifique.

Le voilier parcourra près de 25 000 km autour de l’océan boréal et en tout, 11 escales sont prévues dans 5 pays. Voici la carte de l’expédition. Le bateau fera d’ailleurs escale à Québec du 10 au 16 novembre 2013 et empruntera donc la voix maritime du Saint-Laurent. Avec un peu de chance, Sciencesenviro ira même rendre visite au voilier à Québec!

Fait intéressant, l’expédition empruntera le passage du Nord-Ouest qui comme le montrent les images satellites de la NASA, est entrain de se libérer des glaces beaucoup plus tôt que prévu sous l’effet du réchauffement climatique.

L’expédition se veut également une belle opportunité pour faire de l’Éducation relative à l’environnement (ou éducation environnementale en France). Il existe ainsi le Club Tara Junior dédié aux plus jeunes et qui propose des expériences à faire chez soi afin de mieux comprendre des notions et des concepts comme l’effet de serre ou la biodiversité.

Rappelons que l’océan Arctique de réchauffe à un rythme sans précédent et que la banquise Arctique a atteint un minimum record l’été dernier avec une surface de seulement 3,4 millions de km2.

Sciencesenviro suivra l’expédition Tara Oceans Polar Circle tout au long de son périple de 7 mois par l’intermédiaire d’articles vulgarisés sur les problématiques rencontrées.

Suivez également le compte Twitter et la page Facebook de Sciencesenviro afin de vous tenir au courant de l’expédition.

Voici une vidéo qui présente le voilier et l’expédition.

Publicités

A propos Sciencesenviro

Le blogue Sciencesenviro fournit de l'actualité scientifique et environnementale à jour, vulgarisée et pertinente.
Cet article a été publié dans Arctique, Écologie, Événement, Biodiversité, Découverte scientifique, Environnement, ERE, Océanographie, Réchauffement climatique, Saint-Laurent, Vulgarisation scientifique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous avez aimé l'article? Venez commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s