Les températures extrêmes grimpent plus vite que la tendance moyenne

global-climat

Alors que la température moyenne globale a augmenté à un rythme soutenu au cours des dernières décennies, les jours les plus chauds de l’année ont connu un accroissement encore plus significatif. Les effets les plus importants sont enregistrés dans les plus grandes villes du monde.

Des chercheurs de l’Université de Californie montrent que les centres urbains de plus de 5 millions d’habitants en Europe, en Asie et en Australie ont été les plus durement touchés par la croissance accélérée des températures extrêmes. Au lieu d’examiner la température moyenne, les scientifiques ont étudié la tendance pour le jour le plus chaud de l’année à travers 9000 stations réparties sur la planète. Les données sont issues de la base de données GHCN, utilisée également par la NASA, la NOAA et le Met Office.

L’étude publiée dans Earth’s Future (American Geophysical Union) montre que le rythme d’élévation du jour le plus chaud de…

View original post 583 mots de plus

Publicités

A propos Sciencesenviro

Le blogue Sciencesenviro fournit de l'actualité scientifique et environnementale à jour, vulgarisée et pertinente.
Cet article a été publié dans Écologie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous avez aimé l'article? Venez commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s